Des exportations pour un développement durable

 
Pays / Territoires

Emballage - Glossaire - R

  •  

    R

     

    Rabat

    Elément de fermeture ou de raccord d'une caisse, d'une boîte, ou d'une enveloppe.

    Rabat de sécurité

    Un rabat supplémentaire de fermeture ajouté aux extrémités ou sur le dessus d'un carton et plié de telle sorte à ce qu’il reste fermé pendant une manutention sans précaution.

    Rabat de sécurité

    Rabat de carton à replier dans le rabat correspondant d’un carton, ce dernier disposant de fentes, le rabat s’engageant étroitement à intérieur de son logement, de ce fait effectivement fermant le carton de manière plus sure.

    Rabats / pattes rentrantes

    Les deux rabats externes d'un étui pliant, que l'on introduit à l'intérieur de l'étui pour effectuer la fermeture et maintenir les rabats latéraux. Elles peuvent être repliées ou droites.

    Raideur / rigidité

    Capacité d'un matériau à résister au pliage. La mesure de la rigidité d'un matériau peut s'effectuer à l'aide de divers appareils, le plus connu étant le système Taber.

    Rainurage(1) // Coupe mi-chair(2)

    (1) Consiste à faire une empreinte en creux par pression ou coupe partielle dans l'épaisseur d'un matériau plat, pour faciliter le pliage ou le déchirement (voir: coupe mi-chair). Les empreintes à creux sont effectuées sur les cartons pour permettre le pliage.

    (2) Les coupes partielles sur les cartons plastifiés et le métal sont effectuées pour amorcer une déchirure (Boîtes à ouverture facile).

    Rainure de positionnement

    Une rainure dans la base d'un conteneur au moyen de laquelle il peut être positionné et correctement orientés pour l'impression exacte ou le placement des étiquettes.

    Rame

    Unité de mesure quantitative, utilisée dans la commercialisation du papier (500 feuilles).

    Ramollissement, point de

    Température à laquelle un matériau plastique commence à se déformer sans intervention d'une force externe.

    Rassembler des unités / regrouper

    Désigne le regroupement de plusieurs unités en une plus grande, par exemple une charge palettisée ou une botte.

    Rebord / collerette

    Partie en saillie, rebord évasé ou nervure facilitant la construction, l'assemblage ou l'utilisation d'un emballage.

    Rebroyé

    Matériau plastique obtenu par broyage à partir de déchets provenant d'une opération de transformation, généralement, mélangé avec des matières vierges et est réutilisé comme tel.

    (1) Rebus, Chutes de production, (2) Produit contaminé

    (1) Produits et emballages non conformes, détériorés en cours de fabrication ; perte provoquée par des erreurs, ou traitements défectueux ; (2) détérioration de nourriture par action micro biologique.

    Récipient tubulaire en verre

    Récipients faits à partir des tubes en verre creux préformés. Les tubes sont coupés à la longueur exigée, et peuvent être formés à la forme désirée au moyen de chaleur et pression, sans utilisation d'un moule.

     

    Reconnaissance optique des caractères

    Méthode de marquage d’étiquette de prix, de cartes de crédit et de beaucoup d'autres documents présents dans le commerce de détail caractérisé en ce qu’un ensemble de lettres et de nombres puissent être lus de manière universelle par des clients, des détaillants, des fournisseurs et autres et ce par reconnaissance optique, grâce à un lecteur et un logiciel informatique, ou plus simplement visuellement..

    Recuit / Réticulation

    Consiste à soumettre un matériau à un traitement dans lequel interviennent, temps, chaleur, pression, action de catalyseurs ou d’agents chimiques, afin de lui conférer des propriétés physiques déterminées.

    Recyclable

    Se dit de matériaux d'emballage ou d'emballages qui peuvent être réutilisés pour la fabrication de matières premières nouvelles pour transformation en de nouveaux emballages ou autres.

    Réducteur de diamètre d’orifice

    Dispositif présentant une ouverture de diamètre spécifié. Une fois inséré dans le col d’une bouteille, un tel dispositif réduit le flux du produit lors de sa distribution.

    Reflet fantôme

    Défaut d’aspect d’une impression reproduisant des effets d’ombres furtives sur la surface imprimée en particulier sur les à plats colorés.

    Réglages, travail préparatoire, préfabrication, Ebauche, ébaucher,

    (1) (nom) opérations préparatoires requises avant la production réelle, en grande série dans le cadre d’un travail fait sur commande. (2) Dans le cadre des usines d'impression, toutes opérations préparatoires effectuées avant l’impression, y compris l'ajustement des découpes, le pliage, le marquage, la préparation de la presse, etc. (3) (verbe) exécution des différentes opérations.

    Régranulé, Rebroyé

    Matériau plastique qui a été retraité, après avoir été préalablement transformé par moulage, extrusion, etc., chez un premier transformateur. L’utilisation de matières regranulées / rebroyées dans les applications d'emballage est limitée à des matières totalement propres qui ont été produites à partir de la propre production du transformateur, autrement dit des chutes de production telles que lisières et autres. Il doit être conforme aux exigences spécifiées pour le matériau vierge. Un tel produit est pour l'essentiel de même qualité que celui fabriqué uniquement à partir de matériaux vierges.

    Relaxation, Relâchement d’une tension

    Perte de tension par rapport à celle initialement appliquée sur une charge rigide par un film ou une feuille de plastique de suremballage ou un ruban de cerclage au cours du temps. Cette relaxation en contrainte sous la déformation constante est due à la déformation élastique progressive du matériel, c’est à dire à sa capacité à fluer.

    Rembobiner

    Enrouler à nouveau, en particulier un rouleau de papier, de films ou autres matériaux d'emballage souple après l'impression, découpe, etc. Pour transférer vers d'autres rouleaux, généralement plus petits, après avoir exécuté des découpes entre bobine mère et bobines filles, etc.

    Remplissage sous vide

    Introduction d'un liquide dans un conditionnement dont on a en grande partie évacué l'air. Cette technique évite que le produit ne mousse ou ne se répande à l'extérieur pendant le remplissage à haute vitesse.

    Remplissage volumétrique

    Méthode de remplissage par laquelle la quantité de produit introduite dans un emballage est déterminée par un certain volume plutôt que par le poids.

    Rendement

    1. Désigne le rapport de la quantité de produit obtenu (output) sur la quantité de matériau donné (input). C'est également la production d'unités emballées effectivement obtenue, exprimée en pourcentage du nombre d'unités à obtenir théoriquement à partir d'une quantité donnée de ce produit.

    2. Surface couverte ou utilisable pour les films ou feuilles minces vendus au poids. S'exprime en m2 par kg.

    (1) Renforts (2) Renforcer, (3) Echeniller, couper les lisières, (4) Lisières, chutes de découpe

    (1) (nom) bande de papier ou tissu employée pour renforcer ou décorer le bord d’une bâche, d’un couvercle, de boîtes de papier ou cartonné. (2) (verbe) Action de renforcer par ajout d’une telle bande. (3) (verbe) Découpe de l'excès de matière, tel que bords d’une feuille, ou découpe de thermoformage, etc. (4) (nom) Matière excessive a coupé lors d’opérations spécifiques.

    Renouvelable

    Matériaux qui peuvent être renouvelés ou remplacés, comme le papier, le bois, les polymères naturels et dont la production est donc soutenable à long terme, car obtenus à partir du cycle du carbone.

    Repérage / repérer

    Pour l'impression en plusieurs couleurs, la précision dimensionnelle avec laquelle chaque couleur est en position correcte par rapport aux autres et par rapport au support (un repérage est à effectuer pour chaque couleur) .

    Reproduction

    En technologie d'impression le nombre de copies identiques sur la même feuille. En technologie de reproduction (étape et répétition en copiant) l'alignement des conceptions espacées et identiques dans une ou les deux directions de la plaque d'impression au moyen de reproduction ou copie photographique.

    Résine

    Tout matériau solide ou semi-solide, organique d'origine naturelle ou synthétique, généralement non cristallin et d'un poids moléculaire élevé, sans point de fusion franc. Les résines sont généralement insolubles dans l'eau et ont peu ou pas tendance à cristalliser. Toutefois, certaines résines utilisées dans l'emballage, tels que les alcools de polyvinyle et polyacrylates, sont facilement dispersibles dans l'eau, et d'autres, tels que polyamides et de chlorure de polyvinylidène sont cristallines et non pas amorphe.

    Résine acrylique

    Famille de matériaux plastiques obtenus par polymérisation d'esters monomères d'acide acrylique.

    Résine alkyl

    Famille de matériaux plastiques obtenus par polymérisation d'esters, suivi d’une réticulation.

    Résine éthylène acétate de vinyle E.V.A

    Résine plastique, habituellement utilisée en combinaison avec d'autres matières plastiques pour la fabrication de films, enductions et adhésifs. Une telle résine a des propriétés d’accrochage sur des substrat divers.

    Résine formaldéhyde

    Matériau thermodurcissable, extrêmement dur et rigide mais cassant, avec une stabilité dimensionnelle excellente pouvant être utilisé dans des applications de bouchage.

    Résine ionomère

    Polymère produit par liaisons ioniques intramoléculaires. Utilisé comme enduction thermo soudable à basse température.

    Résine uréthane

    (1) matière plastiques basés sur des résines obtenues par la condensation d’isocyanates organiques avec des composés ou des résines qui contiennent des groupes d'hydroxyle. (2) les polyuréthanes sont généralement des élastomères mis en œuvre sous forme de mousse, mais également disponible sous forme d’enduits et adhésifs.

    Résines époxy

    Plastiques thermodurcissables obtenus par réaction d'époxydes avec d'autres produits tels que: amines, alcools, phénols, acides et différents mélanges insaturés.

    Résistance à la compression

    Résistance à la compression, mesurée par la force, en kilogrammes ou livres, appliquée par deux surfaces plates sur deux surfaces opposées de l'emballage, (le dessus et le fond), afin de produire un niveau spécifié de déformation. Cet essai est généralement considéré comme le plus important pour évaluer la performance des caisses en carton ondulé.

    Résistance à la compression / au gerbage

    Capacité d'un contenant à supporter une charge statique. Pour les caisses en carton ondulé, la résistance à la compression ne dépend pas seulement du poids de la charge, mais aussi du temps écoulé et de l'humidité.

    Résistance à la déchirure

    La résistance à la déchirure d'un matériau est mesurée selon des spécifications normalisées. Voir aussi: Essai Elmendorf - 156.

    Résistance à la délamination

    Une mesure de la force d’accrochage entre deux substrats.

    Résistance à la perforation

    Mesure de l'aptitude d'un matériau à résister à la perforation ou à la pénétration.

    Résistance à la perforation/au percement, essai de la

    Détermine la résistance du carton à la perforation. Habituellement réalisé à l'aide d'une pointe métallique en forme de pyramide, actionnée par le mouvement d'un pendule.

    Résistance à la rupture par traction

    C'est la limite de résistance d'un matériau à la tension longitudinale dans des conditions prédéterminées. Les résultats sont exprimés en force par unité de largeur de l'échantillon.

    Résistance à l'abrasion

    Capacité de résister aux effets répétés de frottements, de frictions ou d'éraflures.

    Résistance à l'éclatement

    Mesure de la limite de résistance d'une feuille lorsqu'on lui applique sur une face une pression déterminée, sous certaines conditions, à l'aide d'un appareil particulier.

    Résistance à l'éraflure

    La résistance d'un imprimé ou d'un enduit à l'enlèvement ou à l'éraflure.

    Résistance à l'état humide

    Mesure des propriétés de résistance physique d'un matériau lorsqu'il est saturé d'eau. Les papiers sont souvent spécialement traités pour améliorer leurs caractéristiques de résistance à l'état humide.

    Résistance au cisaillement

    Capacité d'un matériau à résister aux contraintes de cisaillement.

    Résistance aux chocs, essai de

    Succession d'épreuves mécaniques auxquelles on soumet un emballage avec son contenu afin d'évaluer son aptitude à résister aux contraintes auxquelles il sera exposé pendant son transport. Voir aussi: Essai de vibration - 548.

    Résistance aux intempéries

    Capacité d'un emballage ou d'un matériau d'emballage de conserver ses propriétés physiques et son aspect après exposition prolongée aux intempéries.

    Résistant aux effractions

    Terme inexactement utilisé pour décrire des dispositifs résistants aux tentatives d’effraction ou mettant visuellement en évidence de telles tentatives d’effractions d’un emballage..

    Retassure

    Défauts sous forme de dépressions extérieures dans des récipients ou des composants moulés; de tels défauts apparaissent, souvent derrière des zones d’épaisseur plus forte, tel que par exemple derrière un filet de pas de vis, et résultent du retrait différentiel de la matière entre sections épaisses et minces pendant que l'article se refroidit.

    Réticulation UV

    Séchage/réticulation des encres et des vernis d'imprimerie utilisant le rayonnement UV.

    Revêtement anti-glissant

    Traitement appliqué aux caisses ou aux sacs, destiné à augmenter la tension de surface, et à réduire le glissement pendant le stockage ou sur palettes.

    Revêtement chromé

    Tôle mince revêtue de chrome par électrodéposition et destinée à la fabrication de certains types d’emballages.

    Revêtement par rideau

    Passage de matériaux d'emballage au travers d'un «rideau» de cire ou de matière plastique fluide. Le plus souvent utilisé pour l'enduction de flans en carton rigide ou ondulé afin de les rendre résistants à l'humidité.

    Revêtement support

    Se dit de tout matériau généralement se présentant sous la forme d’un film ou d’une pellicule ayant pour fonction de supporter un revêtement ou un autre film, ou d’apporter à l’ensemble des propriétés supplémentaires telles que résistance mécanique ou imperméabilité ou apparence spécifique.

    Rivetage, clouage

    (1) après clouage, le fait de plier ou retourner le clou dans sa partie qui dépasse, de sorte à ce qu’il retienne mieux les composants ainsi assemblés. (2) Le fait de plier ou sertir par replis un composant en métal sur un autre composant afin de les assembler. Par exemple, l’extrémité d’un bidon peut être assemblée sur le corps dudit bidon en repliant la bride de l'extrémité sous la bride du bidon. L'extrémité peut cependant demeure lâche, pour permettre à l'air dans l'espace libre d'être évacué lors des opérations suivantes.

    Rotogravure

    Impression hélio avec une faible épaisseur d’encre à séchage rapide, déposée à partir d'un rouleau gravé cylindrique (voir gravure).

    Ruban adhésif

    Ruban de tissu, papier, film, etc. enduit d'un adhésif, utilisé pour fermer des emballages et autres contenants.

    Ruban adhésif, distributeur

    Appareil à fonctionnement manuel ou électrique, qui délivre une longueur déterminée de ruban adhésif humidifié ou réactivé par d'autres moyens.

    Ruban d'ouverture

    Ruban résistant, ou bande étroite en film ou cordon qui a été incorporé mécaniquement dans l'emballage; lorsqu'on en tire l'extrémité on provoque l'ouverture de l'emballage sans qu'il soit nécessaire d'utiliser un couteau ou tout autre instrument.

    Rupture des fibres

    Pour un assemblage de papier impliquant plusieurs couches collées, se dit d’un comportement à la déchirure qui implique une rupture des fibres par opposition à une délamination au niveau de la couche d’adhésif.

     

  • Événements à venir

    • Loading...